Le souffle de l’avalanche.

PIAZZESE Santo

Le commissaire Spotorno est amenĂ© Ă  enquĂȘter sur une sĂ©rie de meurtres Ă  Palerme. La mafia y est-elle impliquĂ©e, comme on pourrait le croire de prime abord ? Spotorno en doute car il se trouve qu’une des premiĂšres victimes est un de ses anciens amis d’enfance et ne semble avoir eu aucune relation avec ce milieu. En revanche, tout un rĂ©seau trouble de parents et de familiers paraĂźt de plus en plus ĂȘtre en cause. ApparaĂźt la figure Ă©nigmatique d’une jeune femme au teint blafard. Sans violer formellement le secret de la confession, un subtil jĂ©suite conforte le commissaire dans son hypothĂšse. Spotorno, heureux Ă©poux d’une femme qui le soutient avec finesse, apprĂ©cie les bons petits plats.

Les personnages, bien palermitains, sont pris sur le vif et gĂ©nĂ©ralement attachants, mĂȘme si ce ne sont pas des petits saints. Ce polar enjouĂ©, colorĂ© et sympathique, peut meubler agrĂ©ablement quelques heures de loisirs.