Le livre et le baiser

G√ČRODEZ Jean-Claude, BREYSSE Pascale

& &  

 

Une histoire √©trange se noue entre un livre, grelottant au pied d’un arbre sous la furie du vent, et un baiser qui, passant par l√†, va lui porter secours. Un dialogue s’instaure, le baiser se pose sur chaque page vide de mots pour le r√©chauffer, et tous deux partent √† la recherche des phrases. La nuit venue, ils s’arr√™tent dans une auberge o√Ļ, dans l’√©table, un √Ęne et un boeuf, veillent devant un berceau de paille…

Conte de No√ęl ? C’est au lecteur de le d√©couvrir… Le texte, po√©tique, √©vocateur, enchante la lecture √† haute voix en faisant la part belle aux analogies, aux m√©taphores, mais l’histoire reste obscure. Les illustrations souvent elliptiques occupent tout l’espace. Pascale Breysse use d’anthropomorphisme pour repr√©senter le Ciel aveugl√© par la neige, qui ne peut plus voir la Terre, le livre vide, si prolixe, et l’√©chassier, observateur privil√©gi√© que l’on retrouve de page en page. Quelques t√©moins : renard, ours, lapin. On peut √™tre s√©duit, on peut √™tre d√©√ßu. ¬†