Le livre des grands contraires philosophiques

BRENIFIER Oscar, DESPRÉS Jacques

 &  & & &

Prix Presse des Jeunes Montreuil 2007

Philosopher avec les enfants grĂące Ă  un album d’images ? L’auteur, en introduction, Ă©claire son propos. Les contraires permettent de structurer la pensĂ©e : raison de plus pour les faire percevoir dĂšs le plus jeune Ăąge.

Illustrer des notions philosophiques grĂące Ă  des personnages de synthĂšse ? Sur un dĂ©cor rĂ©duit Ă  l’essentiel, des sortes de « tĂ©lĂ©tubies » aux tĂȘtes Ă©normes, filiformes et multicolores, terriblement humains : un simple changement du trait de la bouche, et tous les ressentis sont exprimĂ©s.

« Un ballon crevĂ© est-il encore un ballon ? » : ĂȘtre ou apparence ? Enfantin ? Pas vraiment. Fini et infini, moi et autrui, corps et esprit, cause et effet
 Douze couples de contraires sont ainsi prĂ©sentĂ©s. Pour chacun, trois degrĂ©s pour les faire percevoir : dĂ©finition des mots du couple contraire, mise en rĂ©sonance des deux par opposition ou complĂ©mentaritĂ©, rapport de cette dualitĂ© Ă  la psychologie, au vĂ©cu, au ressenti individuels. La pensĂ©e philosophique devient Ă©vidente en quelques phrases parfaitement bien ordonnancĂ©es, se dĂ©tachant Ă  chaque fois sur les images en pleine page qui lui font Ă©cho et la rendent perceptible, mĂȘme lorsqu’elle procĂšde par symbole. Du grand art !