Le Fils du Dragon

MAR√ČCHAUX Laurent

& & &

 

√Ä la fin du XIXe si√®cle, suivant la tradition familiale, Victor Gombeau embarque comme mousse sur un navire de p√™che avant d‚Äôint√©grer la marine marchande sur les voiliers de commerce. Surnomm√© ¬ę¬†Le Dragon¬†¬Ľ, ses routes maritimes croisent celles de Joseph Conrad aux Antilles, celles d‚ÄôArthur Rimbaud dans un bouge marseillais puis en Indon√©sie o√Ļ il le fera √©vader de l‚Äôarm√©e coloniale hollandaise. √Ä Java, il est s√©duit par le pays et la sensualit√© d‚Äôune belle Chinoise qui lui donne une fille ; il ne rentrera jamais en France alors qu‚Äôil a laiss√© √† Nantes sa jeune femme et un enfant √† na√ģtre. √Ä quinze ans, Rodolphe, son fils nantais, dot√© du m√™me caract√®re, part √† sa recherche.

 

Dans son¬† premier roman, Les sept peurs (N.B. juin 2005), l‚Äôauteur concluait sur ses ¬ę¬†ann√©es Horn¬†¬Ľ. Toujours inspir√© par la mer et les aventuriers, m√™lant fiction et r√©alit√©, il compose un r√©cit en deux temps facile √† suivre¬†: l‚Äô√©criture est limpide et le rythme soutenu¬†; les personnages¬†‚Ästmarins et √©crivains voyageurs¬†‚Ästsont attachants et bien camp√©s. Au gr√© des vagues, le lecteur se divertit agr√©ablement.