Le fil de nos vies brisées

HENNION Cécile

Alep a √©t√© une ville marchande florissante et cosmopolite. √Ä travers les r√©cits crois√©s de quelques-uns de ses habitants, C√©cile Hennion, reporter au Monde, sp√©cialiste du Moyen-Orient (Ya benti ! Ma fille ! NB juin 2005), relate l‚Äôan√©antissement presque total en 2016 de cette cit√© pieuse et conservatrice, ¬ę la plus vieille ville du monde ¬Ľ. Une dizaine de jeunes actuellement exil√©s racontent Alep, la vie de leurs familles, leur enfance, √©branl√©es par le si√®ge et la prise du pouvoir par Bachar el-Assad en 1980, puis l‚Äôespoir fou n√© en 2011 de se d√©barrasser de la tyrannie et la terrible d√©vastation finale. Issus de milieux vari√©s et de divers quartiers de la cit√© progressivement coup√©e en deux, au d√©part non violents et sans armes, ces jeunes gens s‚Äôorganisent, laissent entrer l‚ÄôArm√©e libre, sont en butte aux exactions d‚ÄôAl-Qa√Įda puis de Daech pour finir bombard√©s. Leurs voix jamais totalement accord√©es racontent un monde d‚Äôune effroyable barbarie mais aussi leur attachement irr√©pressible √† leur ville. Des t√©moignages bouleversants.¬† (C.P. et A.K.)