Le droit de la soif

HUYLER Frank

Quelques mois apr√®s avoir euthanasi√© sa femme, le docteur Charles Anderson d√©cide de prendre un nouveau d√©part en proposant son savoir-faire √† une association humanitaire. Il est envoy√© √† la fronti√®re indopakistanaise o√Ļ des centaines de r√©fugi√©s sont attendus dans un camp en altitude apr√®s un tremblement de terre meurtrier. La vie du camp pr√®s d’un village s‚Äôorganise avec le capitaine Ra√Į, repr√©sentant du gouvernement, Elise la jeune biologiste allemande et le docteur, en attendant l‚Äôarriv√©e hypoth√©tique des r√©fugi√©s. La d√©couverte fortuite de trois soldats ennemis en reconnaissance √† quelques kilom√®tres transforme le camp humanitaire en camp militaire retranch√©. L‚Äôaventure s‚Äôarr√™te l√†. La politique reprend ses droits.

 

L‚Äôauteur, m√©decin urgentiste lui-m√™me, excelle dans la description des √©tats d‚Äô√Ęme li√©s √† cette profession (Les lois de l‚Äôinvisible, NB mai 2006). Il soul√®ve les difficult√©s morales et √©conomiques provoqu√©es par le choc culturel entre les villageois secourus et les humanitaires tr√®s id√©alistes. L’√©volution des personnages principaux est analys√©e avec finesse. Ce voyage en absurdie permet pourtant aux trois h√©ros de vivre une r√©demption int√©rieure distill√©e au fil des pages par une √©criture fluide et √©mouvante.