Le Cousin de Fragonard.

ROEGIERS Patrick

C‚Äôest dans le Si√®cle des Lumi√®res que l‚Äôauteur situe son roman : une visite flamboyante qu‚Äôaccomplit le lecteur √† travers le portrait d‚ÄôHonor√© Fragonard, non pas l‚Äôartiste renomm√© mais son cousin. Anatomiste passionn√©, un temps directeur de l‚Äô√Čcole V√©t√©rinaire d‚ÄôAlfort, et surtout v√©ritable sp√©cialiste de la dissection, initi√© par son p√®re gantier-parfumeur √† Grasse. Un pr√©texte pour visiter le monde scientifique en pleine effervescence, en m√™me temps que les artistes et intellectuels de l‚Äô√©poque, rencontre √† distance car le h√©ros timide et en retrait de la vie mondaine se situe aux antipodes de l‚Äô√©l√©gance d√©sinvolte de son illustre cousin.

 

À l’instar de ses précédents romans (Tripp, N.B. oct. 2002), l’auteur renoue avec sa passion pour les viscères, les muscles, les os, et les autres odeurs fétides qu’il décrit avec jouissance ! Le style recherché, le délire des mots, les descriptions colorées, les portraits au vitriol l’emportent sur la sensation d’écoeurement.