Le continent de la douceur

BELLANGER Aurélien

Le duch√© de Karst, royaume des math√©matiques, est la patrie de Joachim Spitz, g√©nial inventeur de l’intuitionnisme. On lui doit aussi la florissante industrie de microm√©canique et d’horlogerie de la famille Spitz ; il a √©t√© assassin√© dans des circonstances non √©lucid√©es. Sa fille Ida, devenue pr√©sidente d’une banque mondiale √† New York, y rencontre Jan, playboy insignifiant mais prince h√©ritier du Karst. Elle l’√©pouse avec l’ambition de faire revivre son pays. Tournent autour d’eux un √©crivain, un intellectuel et philosophe fran√ßais et un jeune homme passionn√© par la construction de l’Europe.¬†¬†¬†Extr√™mement touffu et en partie abscons pour qui n’est pas f√©ru de math√©matiques, d’√©conomie et de l’aventure europ√©enne, ce roman d’Aur√©lien Bellanger (L‚Äôam√©nagement du territoire, HdN ao√Ľt 2014) demande un gros effort de lecture. M√©langeant th√©ories math√©matiques, consid√©rations sur les heurs et malheurs de l’Europe, le capitalisme, le lib√©ralisme… secrets de famille, enqu√™te sur un meurtre, il tente, entre s√©rieux et humour, de d√©livrer un message ambitieux dans un d√©sordre et une confusion des genres parfois bien d√©courageants, voire irritants. (M.-F.C. et M.-N.P.)