Le Carnet d’adresses

FLEISCHER Alain

Alain Fleischer est un enseignant et un artiste polyvalent : cinĂ©aste, photographe, plasticien et Ă©crivain. À soixante-quatre ans, il se plonge dans l’un de ses vieux carnets d’adresses – datant de la fin des annĂ©es soixante-dix, dĂ©but des annĂ©es quatre-vingt – et fait le pari de dire tout ce qu’évoque chaque nom des trois premiĂšres lettres de l’alphabet. Le Carnet d’adresses serait en effet pour lui une sorte d’instantanĂ© social. Le propriĂ©taire du carnet a rencontrĂ© une foule de personnes intĂ©ressantes, mais cette maniĂšre de cataloguer de quelques lignes Ă  deux pages par personne, est vite lassante et, Ă  moins d’ĂȘtre introduit dans ce petit monde intellectuel et artistique parisien, le lecteur peine Ă  Ă©grener la liste : tout va trop vite… ou trop lentement. GĂ©nĂ©reusement, aprĂšs cette Ă©preuve, l’auteur gratifie le lecteur d’une jolie nouvelle sur l’identitĂ©, en cohĂ©rence avec le sujet prĂ©cĂ©dent, et d’une belle Ă©criture.