Laveuse de chiens

GUILLAUME Lyane

Aryana, n√©e √† Kaboul en 1968 dans une famille de la grande bourgeoisie pachtoune, s’exile en France avec sa m√®re apr√®s l’invasion russe et la brutale disparition de son p√®re. En 2004, dipl√īme de stylisme en poche, elle retourne √† Kaboul monter avec l’aide d’une ONG danoise un atelier de couture pour venir en aide aux Afghanes d√©favoris√©es, avec √©galement le d√©sir de retrouver ses racines.¬†Lyane Guillaume (La Tour Ivanov, NB janvier 2001) livre √† travers cette histoire une fresque dense et cruelle sur les ann√©es qui ont suivi l’occupation communiste ; elle nous fait croiser les personnalit√©s marquantes d‚Äôune p√©riode chaotique et controvers√©e. L’auteure insiste tout particuli√®rement sur la difficult√© d’√™tre une femme dans ce pays complexe, partag√© entre la tradition et la vie moderne, d√©chir√© par ses diff√©rentes ethnies et en √©tat permanent de guerre civile, malgr√© l’instauration de la d√©mocratie.