L’art du meurtre

DUCHAMP Chrystel

Audrey, passionn√©e par l’art contemporain, est devenue lieutenant de police judiciaire. Elle est appel√©e sur une sc√®ne de crime machiav√©lique, o√Ļ le cadavre est un ancien avocat, collectionneur de tableaux et adepte du sadomasochisme. L’enqu√™te se poursuit avec d’autres crimes semblables dont les victimes sont un dentiste ou des femmes. Le d√©cor √©voque toujours des oeuvres d’art improbables, mais le tueur en s√©rie reste introuvable, jusqu’au jour o√Ļ…¬†¬†Pour son premier roman policier, Chrystel Duchamp trace un d√©cor inattendu, entre le monde des oeuvres d’art du XXe si√®cle, des clubs nocturnes qui proposent des activit√©s tr√®s sp√©ciales et celui de leurs call-girls. Les dialogues sont nombreux dans un style policier classique ; la rudesse des sc√®nes de crimes, l’abondance de d√©tails des mutilations faites aux cadavres et les r√©f√©rences aux connaissances artistiques de la polici√®re ralentit le suspense. Le lecteur est trop souvent impliqu√© dans les sentiments amoureux de notre jeune lieutenant au d√©triment de l’√©tat d’√Ęme du criminel ou des suspects qui ne sont quasiment pas interrog√©s. (C.M. et P.B.)