L’arme des dieux. (Redhand ; 2.)

BUSIEK Kurt, ALBERTI Mario

Redhand, le h√©ros solitaire d√©couvert dans Le prix de l‚Äôoubli (N.B. nov. 2004) travaille dans une cit√© portuaire o√Ļ dominent dieux et magiciens. √Ä c√īt√© de b√Ętiments pour le culte r√©cemment construits, subsistent les d√©combres de ce qui a d√Ľ √™tre une civilisation avanc√©e an√©antie par une √©norme catastrophe: immeubles branlants ou carcasses de paquebots dross√©s √† la c√īte. Insensible aux pouvoirs magiques, Redhand est pressenti par un puissant commer√ßant qui lui demande de voler dans un temple une arme-relique prot√©g√©e par de nombreux sortil√®ges. Il s’y rend, aid√© par une accorte autochtone et r√©cup√®re l’objet, un puissant fusil nucl√©aire dont il retrouve au fond de son inconscient le mode d’emploi et qu’il garde pour lui. Mais qui est-il vraiment¬†?

 

Le sc√©nario, appr√©ci√© dans le premier album, continue √† captiver gr√Ęce √† son habilet√© √† laisser entrevoir, dans un monde d’h√©ro√Įc fantasy remarquablement √©voqu√©, la d√©couverte progressive de l’identit√© du h√©ros √©pris de justice et de libert√© pour les autres. La mise en page et le graphisme continuent √† √™tre originaux et de tr√®s grande qualit√©, illustrant un r√©cit lent retenant l‚Äôint√©r√™t.