L’Affaire de la Veuve noire

TR√ćSTANTE Jer√≥nimo

En 1878, √† Madrid, le doigt d‚Äôun officier assassin√© est coup√© et vol√© √† la morgue ; plusieurs meurtres dans d‚Äôautres villes d‚ÄôEurope pr√©sentent des caract√©ristiques voisines ; un cadavre dispara√ģt. Des lettres appartenant au principal suspect relient ces affaires √† une amie de l‚Äô√©pouse du d√©tective, jeune et belle veuve, qui est alors soup√ßonn√©e de la mort de son vieux mari. Une soci√©t√© secr√®te, les bas-fonds de Madrid, un assassin diabolique, des ennuis conjugaux‚Ķ : toutes les ressources du tr√®s humaniste, intuitif et savant enqu√™teur Ros sont mobilis√©es pour d√©m√™ler la situation et d√©masquer le sc√©l√©rat en maintenant l‚Äôattention jusqu‚Äôau feu d‚Äôartifice final.

 

Victor Ros, le détective madrilène dont les débuts difficiles étaient contés dans Le Mystère de la Maison Aranda (NB mars 2009), se saisit de nouvelles énigmes. Ce roman, agréable à lire, même pour le lecteur peu au fait de l’histoire de l’Espagne du XIXe siècle qui lui sert de toile de fond, confirme la capacité de cet écrivain à formation scientifique à faire vivre dans la durée un héros.