La passion de Dodin-Bouffant

BURNIAT Mathieu

1802. Majestueuse, Eugénie Chatagne fait son marché dans son petit village du Jura, prête à mêler savamment lapereaux, foie gras et truffes pour le plus grand plaisir du roi de la gastronomie : monsieur Dodin-Bouffant. Mais las, elle tombe raide. Après avoir cédé à la tristesse de sa disparition, il faut lui chercher une remplaçante… Quelle difficulté ! Lors d’un songe, Eugénie l’invite à ne pas se décourager. Apparaît une dénommée Adèle Pidou qui, par ses talents, comble les sens de cet adepte de Brillat-Savarin et de ses complices gourmets.  

Le récit de la passion de Dodin-Bouffant pour la gastronomie est l’adaptation d’un roman connu de Marcel Rouff par Mathieu Burniat. Quel régal ! Le texte et le dessin sont un concentré d’humour délirant et savoureux. De drôles d’angelots joufflus déclament des odes à la bonne bouffe, le fumet d’ortolans bien gras permet aux amoureux de s’envoler. Les émotions engendrées par les délices du palais s’expriment dans de folles sarabandes graphiques.… Quel délice que cette BD à l’enthousiasme contagieux ! Un bon moment de lecture à ne pas rater.