La maison au bord du lac.

PATTERSON James

Un m√©decin fou cherche √† r√©cup√©rer six enfants oiseaux qui, dans le tome pr√©c√©dent, Souffle le Vent (NB d√©cembre 2000), se sont √©chapp√©s de sa clinique. Non seulement ils volent, mais ils sont exceptionnellement intelligents. L’homme veut r√©cup√©rer leur cerveau pour le greffer √† des personnalit√©s, auxquelles il greffera aussi les organes frais de jeunes gens kidnapp√©s, afin de leur donner une seconde et √©ternelle vie. Une v√©t√©rinaire et son compagnon, agent du FBI, se battent pour adopter ces enfants √©tonnants qui les aiment.

 

Le livre, tant par son √©criture que par sa construction d’une totale banalit√©, vole aussi bas que ces enfants-oiseaux volent haut. Ni le nombre √©lev√© de jeunes gens vid√©s de leurs organes ni les amours adolescentes des deux enfants les plus √Ęg√©s ne parviennent √† susciter l’horreur ou l’√©motion. Cette fois, le m√©lange ¬ę suspense, terreur et psychologie ¬Ľ ne fonctionne plus.