La chasseuse de trolls

SPJUT Stefan

Dans une forĂȘt du Nord de la SuĂšde, un petit garçon, Magnus, disparaĂźt. Quand sa mĂšre Mona dĂ©clare qu’il a Ă©tĂ© enlevĂ© par un troll, personne ne la croit. Bien plus tard, une jeune journaliste, Sasso, vient la voir et installe chez elle un dĂ©tecteur, car elle est persuadĂ©e que ces monstres existent. D’autre part, Seved qui obĂ©it Ă  Lennart, sorte de gĂ©nie du mal, vit en face de la Bicoque, taniĂšre qui semble recĂ©ler de terribles secrets. Sasso mĂšne son enquĂȘte, crĂ©e un site Internet, reçoit des tĂ©moignages, et voyage beaucoup.  Ce roman, beaucoup trop long, est dĂ» Ă  un journaliste suĂ©dois, qui dĂ©crit avec moult dĂ©tails la vie quotidienne dans son pays, conditionnĂ©e par les moustiques en Ă©tĂ©, et la neige en hiver. Il semble que les trolls peuvent changer leur apparence corporelle, et prendre des formes animales, ours, Ă©cureuil ou liĂšvre. Les chapitres alternent entre les principaux personnages, et le lecteur est vite perdu. On ne saura jamais pourquoi les enfants sont enlevĂ©s, apparemment pas pour ĂȘtre victimes de pĂ©dophilie. Mais l’Ă©diteur annonce un second volume qui rĂ©vĂ©lera peut-ĂȘtre le mystĂšre, espĂ©rons qu’il sera plus court. (D.C.)