Kako le terrible

POLACK Emmanuelle, BARROUX

Ao√Ľt 1896. S√©raphin, gardien au zoo du Jardin des Plantes, accueille un b√©b√© hippopotame en provenance d‚ÄôAfrique et le nomme Kako. Celui-ci a 8 mois et p√®se d√©j√† 800 kg. Pour son bien-√™tre, S√©raphin s‚Äôoccupe de la temp√©rature de son bassin et des ch√®vres lui fournissent son lait quotidien. Les ann√©es passent. Kako p√®se maintenant 2 000 kg, mange des bottes de foin, de luzerne , des carottes. En juillet 1903, S√©raphin, qui a fait la f√™te la veille, arrive en retard au zoo et Kako est de m√©chante humeur pour avoir mal dormi. Et le drame se produit.

Pr√©fac√© par Michel Saint Jalme, directeur de la M√©nagerie du Jardin des Plantes, cet album au format √† l‚Äôitalienne est tir√© d‚Äôun affreux fait divers. Le texte tr√®s clair d√©crit de mani√®re efficace et sans pathos le d√©veloppement du jeune hippopotame ainsi que son caract√®re impr√©visible et dangereux. La pr√©sence de rouge presque √† chaque page annonce le drame. L‚Äô√©criture en script fait √©cho aux deux pages du Petit Journal qui closent le livre. Les illustrations originales de Barroux √† l’acrylique et √† la mine de plomb m√™lent personnages aux traits na√Įfs et repr√©sentation de l‚Äôhippopotame sous forme de collages de cartes postales anciennes. Les bons lecteurs pourront s‚Äôamuser √† comparer les informations du journal et la fiction.