Journal 1943-1945.

GOEBBELS Joseph

Goebbels décrit son activité au jour le jour et donne son avis sur de multiples sujets. Il suit l’évolution de la situation dans le Reich et chez ses alliés, ainsi que dans les pays ennemis. Il impute les échecs militaires allemands à l’incompétence des généraux qu’il méprise. Il commente la destruction des villes allemandes par les raids anglo-américains et l’attentat contre Hitler. Il rapporte surtout ses nombreux entretiens avec le Führer et les dignitaires du régime, sur lesquels il ne manque pas de donner son opinion. Goebbels rêve, sans y croire, à un retournement de la situation mais doute de plus en plus de la capacité d’Hitler, anéanti par l’étendue du désastre, à changer le cours des choses.

 

Ce journal constitue un témoignage unique sur Hitler et le fonctionnement du pouvoir politique dans le Reich. Il révèle un Goebbels ivre de pouvoir, obsédé par la guerre totale, animé d’une haine meurtrière à l’égard des Juifs et des opposants. Toutefois, la répétition de considérations générales et de platitudes font que certains passages présentent un intérêt moindre.