Jonas, le poisson et moi.

WEIL Sylvie

Avec habiletĂ©, l’auteure donne au prophĂšte Jonas un jeune serviteur, Yakoutiel, totalement dĂ©vouĂ© et le narrateur des aventures incroyables qu’il partage avec son maĂźtre, envoyĂ© en mission par l’Eternel Ă  Ninive devenue capitale du mal. Dans leur pĂ©riple, Jonas et Yakoutiel affrontent la dĂ©mesure des pĂ©rils, de l’effroyable tempĂȘte qui ne s’apaise que lorsqu’ils sont jetĂ©s Ă  la mer au ventre d’une poissonne aux milliers de bĂ©bĂ©s poissons. En piteux Ă©tat quand ils Ă©chouent sur une plage, ils se mĂȘlent Ă  une caravane qui se dirige vers Ninive et sont aidĂ©s d’un chameau volant. Le spectacle de Ninive est affligeant. Jonas, selon son rĂŽle de prophĂšte, harangue la foule…  Le ton est d’une grande fraĂźcheur, grĂące Ă  la personnalitĂ© de Yakoutiel : ses craintes, sa naĂŻvetĂ©, la confiance aveugle qu’il a en son maĂźtre, sa droiture font merveille. Il rĂ©conforte Jonas avec sagesse, quand celui-ci s’attriste d’un pardon si rapidement accordĂ© aux habitants. Il a vĂ©cu ces Ă©vĂ©nements comme un parcours initiatique : Jonas ne lui parle-t-il pas dĂ©sormais « comme Ă  un homme » ?