Ikebukuro West Gate Park.

ISHIDA Ira

Dans le parc et tout autour, des prostitu√©es, des dealers, des bandes de jeunes voyous, des ¬ę¬†yakouses¬†¬Ľ mafieux‚Ķ Makoto, dix-neuf ans, conna√ģt par coeur ce petit monde o√Ļ il retrouve copains et copines du coll√®ge du quartier. Quelques-uns glandent comme lui, en Ray Ban et v√™tements de marque, les filles se prostituant, les gar√ßons faisant des petits boulots. D’autres, plus motiv√©s, sont √† l’universit√©. Notre h√©ros, cependant, a le coeur g√©n√©reux et un cerveau fut√© sous ses cheveux en p√©tard : quand il s’agit de venger des meurtres d’adolescentes, d’√©liminer des dealers malfaisants, de pacifier les bandes rivales, il fait merveille, aid√© de jeunes g√©nies en informatique ou en photographie.

Ces affaires s’√©lucident d’un chapitre √† l’autre, de bars louches en h√ītels luxueux, de motos en camionnettes parcourant les bas quartiers de Tokyo. Rapide, descriptif, le r√©cit campe sur cet arri√®re-plan des figures d’adolescents paum√©s pas si m√©chants que √ßa. En fait des romantiques, rapides du cutter, en mal de valeurs et de mod√®les adultes‚Ķ On lit avec un plaisir amus√© ce roman policier enlev√©, √©pic√© de psychosociologie, √©crit par un auteur √† succ√®s.