Histoire de la Grande Maison.

MAJDALANI Charif

La ¬ę Grande Maison ¬Ľ, c’est l’imposante demeure que le patriarche d’une famille libanaise chr√©tienne, Wakim Nassar, se fit construire en symbole de sa r√©ussite, dans les derni√®res ann√©es du XIXe si√®cle. Forc√© de quitter son village, √† la suite d’une mauvaise querelle avec des musulmans, il s’octroie des terres communautaires en bordure de la route de Sayda et plante des orangers qui vont faire sa fortune. Il enl√®ve et √©pouse une belle maronite mais √† l’entr√©e en guerre de l’Empire ottoman, en 1914, la famille est d√©port√©e en Anatolie, en raison de sympathies pro-fran√ßaises. Au retour, le pays est sous mandat fran√ßais, la famille est ruin√©e mais tente de retrouver sa place avant de s’exiler.Cette belle fresque familiale est √©crite dans un fran√ßais √©l√©gant par un Libanais, professeur de lettres fran√ßaises √† Beyrouth. Celui-ci fait revivre avec bonheur l’histoire fi√®re et tumultueuse des derni√®res ann√©es d’occupation turque d’un Liban alors convoit√© par les puissances imp√©rialistes europ√©ennes.