Gordilok

, ROUSSEY Christine

Rien ni personne n’est aussi m√©chant que Gordilok. Nous voici pr√©venus. Sauf que le lecteur ignore que si on r√©p√®te quatre fois √† voix haute la comptine magique, pr√©sente √† chaque page, alors Gordilok sort de son trou. Quand on le comprend, c’est d√©j√† trop tard ! Comment le faire dispara√ģtre maintenant ?¬†Le r√©cit, √©crit comme une comptine, est parfait pour √™tre lu √† voix haute. Celui qui lit et celui qui √©coute seront remplis d’un d√©licieux effroi car ce monstre est vraiment terrible et capable de se cacher partout, absolument partout. Les dessins lumineux et dans des tons pastel, r√©solument humoristiques, calment vite la crainte, on sait d’embl√©e que tout n’est pas si terrible, et que Gordilok sera plus dr√īle que m√©chant. Une fa√ßon originale et bien amusante de parler d’un monstre et de la peur, un th√®me maintes fois abord√© dans les albums et toujours assur√© de plaire √† son public.