Fortune des Isles : lettres et souvenirs de l’Isle de France

BOISANGER BĂ©atrice de, LA BOURDONNAYE-BLOSSAC Bernard de

Comme beaucoup de cadets dĂ©sargentĂ©s, Vincent-Paul Pinczon du Sel va chercher fortune Ă  l’Isle de France, l’actuelle Maurice, avec sa femme Rose, laissant leurs deux fillettes en Bretagne. De nombreuses difficultĂ©s et surtout les guerres avec l’Angleterre ne leur permettront pas de revenir avant 1764. Ce sont les longues lettres adressĂ©es Ă  leur famille, dĂ©jĂ  publiĂ©es dans MĂ©moire des Isles (NB juin 1986), que reprend BĂ©atrice de Boisanger. Bernard de La Bourdonnaye-Blossac y a joint les souvenirs que son aĂŻeule Émilie de Verneuil consacre Ă  son sĂ©jour en Isle de France, de 1788 Ă  1799. À quatorze ans, elle Ă©tait partie avec sa mĂšre rejoindre son pĂšre Ă©tabli lĂ -bas. De styles diffĂ©rents, ces intĂ©ressants documents familiaux font dĂ©couvrir le courage des colons, la sociĂ©tĂ© crĂ©ole, ses relations avec les esclaves, les hasards du courrier et la puissance de la Compagnie des Indes.