Femme en voie de disparition.

GEILLE Annick

Pour cette jeune femme pr√©nomm√©e Aubaine, CDD et p√©riodes de ch√īmage alternent au gr√© des int√©rims que lui propose l’Agence Kelly, les jours sans joie se succ√®dent sur fond de pr√©carit√© et de vide affectif. Elle s’√©vade dans l’imaginaire en confiant √† son magn√©tophone le sc√©nario d’un film sur le th√®me ¬ę sans l’amour je ne suis rien ¬Ľ. Jusqu’au jour o√Ļ le r√™ve s’incarne en la personne d’Igor, conducteur d’une rame de m√©tro. Une br√®ve liaison sera sans lendemain, Igor est mari√© avec une splendide Noire et ne songe pas √† la quitter. Avec Aubaine, on voit d√©filer tout un monde : le m√©tro, les grands h√ītels, les clients du Monoprix et m√™me les poubelles‚Ķ

¬†L’h√©ro√Įne du pr√©c√©dent livre d’Annick Geille, Le diable au coeur (NB avril 2002) √©tait, elle aussi, victime de cette forme tr√®s contemporaine du malheur : ch√īmage, manque d’amour et solitude dans l’anonymat des grandes villes‚Ķ Le style de l’auteure, recherch√©, parfois m√™me sibyllin, semble d√©cal√© par rapport √† un contexte tr√®s d√©solant. Pourtant elle sait trouver les mots pour d√©crire l’univers cruel du travail temporaire et des amours passag√®res.