Famine rouge : la guerre de Staline en Ukraine

APPLEBAUM Anne

La belle Ukraine, riche en terres agricoles et en mines, a toujours inquiĂ©tĂ© ses maĂźtres : crainte de son indĂ©pendance et donc de ses rĂ©voltes. DĂšs la rĂ©volution de 1917, elle est investie par les troupes bolcheviques. DĂ©sormais la totalitĂ© de sa production nourrira les ouvriers russes. En 1919, en 1921, les rĂ©voltes sauvagement rĂ©primĂ©es rĂ©duisent de moitiĂ© les rĂ©coltes, la famine devient endĂ©mique. En 1928, la collectivisation des terres l’aggrave et en 1932, l' »Holodomor », la pĂ©nurie totale complĂ©tĂ©e par les Listes Noires, fait une dizaine de millions de morts.  Cette tragĂ©die, longtemps occultĂ©e, stupĂ©fie par la cruautĂ© de LĂ©nine, puis celle, dĂ©mentielle, de Staline qui ont sciemment dĂ©cidĂ© l’anĂ©antissement de la population. DĂ©sormais, les archives sont ouvertes et Anne Applebaum (Rideau de fer, HdN dĂ©cembre 2014), journaliste amĂ©ricaine, historienne de talent, y a abondamment puisĂ©, reprenant des centaines de tĂ©moignages bouleversants, retrouvant des photos terrifiantes. Surtout, elle Ă©crit une histoire de l’Ukraine au XXe siĂšcle qui fera sans doute rĂ©fĂ©rence, dĂ©crivant la vie rurale, expliquant et documentant tous les mouvements populaires et l’Ă©volution politique dans les moindres dĂ©tails. Beaucoup de tĂ©moignages sont rĂ©pĂ©titifs, beaucoup de noms inconnus. Mais le tableau qui s’en dĂ©gage Ă©claire l’Histoire jusqu’Ă  aujourd’hui.  (M.W.)