Face contre ciel

OZANAM Antoine, BANDINI

& & &

 

Busaras est un gĂ©nĂ©ral vaincu, poursuivi dans le dĂ©sert par un vol de corbeaux agressifs. Sa vengeance contre cette gent ailĂ©e est d’une immonde cruautĂ©. Mais face Ă  l’engeance, il n’a pas le dessus et perd la vie. Un Ă©pouvantail placĂ© lĂ  par lui prend vie grĂące Ă  du lait de louve tombĂ© Ă  son pied. L’informe mannequin devient un nouveau Busaras, mais sans bouche. RecasĂ© comme assistant dans une morgue, l’avatar serait-il le voleur de bouches qui pourvoit chaque jour l’Ă©tablissement en nouvelles victimes ?  Lui mĂȘme l’ignore et le doute l’Ă©treint.

Un dessin clair, trĂšs expressif dans sa simplicitĂ© anguleuse, habille de teintes vives l’horreur et le sang dans une histoire trĂšs symbolique oĂč l’homme lutte contre les dĂ©mons intĂ©rieurs qui l’empĂȘchent de rĂ©aliser la vie paradisiaque dont il se sent la vocation. Vie rĂ©elle et symboles se mĂȘlent sans cesse dans un rĂ©cit dense et dĂ©sespĂ©rĂ©, toujours habitĂ© par les idĂ©es noires comme les immondes volatiles douĂ©s de parole qui parcourent le rĂ©cit.