En ultime recours

DAVIES Linda

& & &

Il y a un petit quelque chose de Daphn√© du Maurier dans l‚Äôatmosph√®re prenante de ce nouveau roman de Linda Davies (Sauvage, N.B. juin 2003) dont on ne peut lever le nez jusqu‚Äô√† la fin, crit√®re infaillible de succ√®s. Une riche orpheline de Long Island s‚Äôamourache d‚Äôun jeune aristocrate √©cossais d√©sargent√©. Elle le suit dans son vieux ch√Ęteau du Sutherland, malgr√© les mises en garde de son tuteur, et met √† sa disposition sa fortune pour restaurer la demeure familiale. Elle r√©alise peu √† peu le pi√®ge infernal dans lequel l‚Äôa enferm√©e sa belle-m√®re, une femme tr√®s s√©duisante qui tra√ģne un pass√© trouble et continue de manipuler dangereusement son entourage.

 

D‚Äôune √©criture claire et ma√ģtris√©e la romanci√®re m√®ne tambour battant cette intrigue √† tiroirs dans laquelle elle distille habilement et progressivement son suspense jusqu‚Äôau crescendo final. Sans √™tre approfondis de fa√ßon tr√®s subtile, les caract√®res et les situations¬†‚Ästen particulier le machiav√©lisme de la belle-m√®re, araign√©e venimeuse qui tisse sa toile, et le coma de l‚Äôh√©ro√Įne¬†‚Ästsont convaincants et donnent une vraie tension dramatique au r√©cit.