Dragonball ; 01

TORIYAMA Akira

À la dĂ©couverte d’un succĂšs du manga, sous une Ă©clatante couverture rouge. Ce nouvel avatar bĂ©nĂ©ficie d’un format plus grand et d’un beau papier qui permet d’apprĂ©cier un graphisme net, mis en valeur par un noir soutenu et des arriĂšre-plans de montagnes, aprĂšs quelques chapitres en couleurs. La traduction de FĂ©doua Thalal transcrit les onomatopĂ©es calligraphiĂ©es qui s’intĂšgrent au texte, habilement soulignĂ©es de leur Ă©quivalent français. Le sens de lecture original est rĂ©tabli pour des amateurs qui y sont dĂ©sormais habituĂ©s. Des notes qui savent se faire discrĂštes permettent de comprendre les allusions, les inscriptions, les noms, et d’identifier la trame de dĂ©part du classique chinois Le roi des singes – auquel Son Goku emprunte sa queue et son bĂąton magique. Commence ici, avec l’intrĂ©pide Bulma, la quĂȘte des sept boules du dragon. Postures martiales, combats spectaculaires, monstres, sorciers, robots, mĂ©tamorphoses et jeu de janken – pierre, feuille, ciseaux – rythment ces aventures extraordinaires assaisonnĂ©es de grimaces et d’une bonne dose d’humour pour garçons prĂ©ados ; un shonen, exemplaire du genre !