Dans l’ourlet de nos jupes

CADIER Florence

Automne 1914. Lille est assi√©g√©e par l‚Äôarm√©e allemande. Ad√®le, 16 ans, suit sa soeur infirmi√®re √† l‚Äôh√īpital et se d√©voue aupr√®s des bless√©s. Tout, plut√īt que retourner chez les soeurs qui ont √©lev√© les deux orphelines. Mais elle veut faire plus et gr√Ęce √† Albert, un brancardier, elle entre en contact avec Louise de B. et son r√©seau de r√©sistance. La ville est occup√©e, elle est charg√©e de transmettre des renseignements aux Fran√ßais et aux Anglais : des petits rouleaux de papier gliss√©s dans l‚Äôourlet de ses jupes. Un homme semble la suivre…¬†¬†¬†Hardie, mais aussi d√©vor√©e de peur, l‚Äôadolescente a h√Ęte de servir sa patrie et de s‚Äô√©manciper de la tutelle de son a√ģn√©e qui veille sur elle depuis la mort de leurs parents. Humaine, elle soigne et r√©conforte les soldats allemands comme fran√ßais. Le fait historique – le r√īle de Louise de Brettignies – est ins√©r√© dans un r√©cit agr√©able √† lire, o√Ļ le romanesque et l‚Äô√©trange ange gardien d‚ÄôAd√®le ‚Äď sans compter le sympathique Albert – taillent leur part. Pour d√©couvrir l‚Äôoccupation et la R√©sistance pendant la guerre de 14-18 en France du Nord. (R.F. et J.G.)¬†