Confiture de cactus

KERBA-SUPIOT Muriel

& & &

 

¬ę Marie et moi, on s’est disput√©s ¬Ľ. Le petit gar√ßon qui raconte l’histoire se pr√©pare, comme √† la guerre : il s’arme jusqu’aux dents. Toutes les panoplies y passent : Robin des bois, Zorro, sh√©riff… Mais le lendemain, Marie d√©pose un petit cactus. Qu’en faire ?¬†

Face √† la col√®re, la r√©flexion s’impose avant toute confrontation. Marie l’a bien compris, c’est une fine mouche. Avec son cactus plein de piquants, un figuier de Barbarie, elle sait qu’il va falloir du temps pour qu’il pousse et donne des fruits, une longue r√©flexion qui m√®ne √† la r√©colte, √† la confiture, √† la tartine partag√©e, √† la paix. Ce n’est pas la r√©ponse la plus facile : ne pas c√©der √† l’√©motion, se donner le temps de la r√©flexion.

Une histoire sympathique √† proposer √† ceux qui ne savent pas sortir des conflits. Les illustrations combinent dessins et collages, pars√®ment les pages d’objets √©voquant les jeux d’enfant, et tous les personnages qui le suivent dans ses aventures imaginaires. Couleurs vives et compositions habiles situent clairement cette ¬ę tendre guerre ¬Ľ dans le registre de l’humour salvateur.