Comment maximiser (enfin) ses vacances

PERCIN Anne

Après avoir copieusement raté ses vacances de l’an dernier et son entrée à Sciences-Po, Maxime décide de prendre les choses en main. Il embarque son groupe de rock « Kremlin » à la Fête de la Moule à Arcachon, pour une série de concerts époustouflants ! Il emmène également Alice (sa soeur), Alex (sa meilleure amie), Natacha (son amoureuse) et « Sa Kévinerie » (son ami d’enfance). Sauf que partir à huit n’est pas simple… Blagues dans le supermarché, fugues, Obispo et histoires de coeur, leur été s’annonce prometteur !  Quatrième volume de la série inaugurée par Comment (bien) rater ses vacances, ce tome renouvelle efficacement les histoires de Maxime Mainard. Exit les pratiques virtuelles un peu superficielles. Cette fois-ci, les relations humaines se densifient et les rapports s’approfondissent. Toujours avec le même humour et la même tonicité, l’auteure parvient à insérer des tensions dramatiques qui font réfléchir. L’amour, l’amitié et la fraternité – au sens propre – sont disséqués et représentés avec beaucoup de réalisme. Si ce tome peut se lire indépendamment, les notes de bas de page donneront assurément envie de se plonger dans les précédents. (L.-L.D. et M.-C.D.)