Comment faire avec la passion : ce que l’on croit et ce que croit l’autre.

LEMAIRE Jean-G.

Jean-G. Lemaire est l’un des fondateurs en France de la thérapie du couple (Le couple, sa vie, sa mort, N.B. juin 1966). Son ouvrage se divise en trois parties dont seule la première est accessible à des lecteurs néophytes. Il y met en évidence le concept de “préconscient” constitué de l’ensemble des règles de comportement que la société nous impose sans que nous en soyons conscients. Ainsi sommes-nous mus par l’obligation d’être heureux, autonomes, et recherchons-nous la perfection conjugale tout en acceptant le caractère presque inéluctable du divorce.

 

Dans un second temps, l’auteur tente de démontrer que le couple peut être le sujet d’une analyse orthodoxe grâce à l’émergence d’une nouvelle entité, le “nous”. Si cette analyse est plus complexe, obligeant à prendre en considération des expressions non-verbales, cette pratique enrichirait la compréhension théorique du narcissisme, du lien ou de la culpabilisation.

 

Ce livre, bien éloigné de son titre alléchant, d’un très haut niveau théorique, est un plaidoyer adressé aux professionnels qui contestent la possibilité d’une psychanalyse de groupe.