Comme un charme.

CRÉMER Stéphane

Comme autant de pensées couchées sur papier au hasard de l’inspiration ou pour se libérer le coeur d’un agaçant fardeau, Stéphane, fils de Bruno, l’acteur, parle. D’une façon poétique, souvent désenchantée, il raconte son enfance semi-bourgeoise entre un père vite parti refaire sa vie ailleurs et une mère frivole dont le charme était dans l’esquive. Heureusement, il y avait les grands-parents mais une fois morts, une fois l’argent enfui, qu’est-il resté ? Ce petit livre est-il un règlement de comptes avec son père dont les dérobades ont été pour lui une souffrance? Bien certainement, mais c’est aussi un chant doux-amer sur une enfance ratée mais nimbée de chaleur par la magie du souvenir.