Chicago, je reviendrai

BIENNE Gisèle

Sylvie a √©t√© s√©lectionn√©e pour un programme d’√©change avec un lyc√©e pilote de Chicago. L’Am√©rique qu’elle d√©couvre √† son arriv√©e la surprend : en 1964, les √Čtats-Unis sont en pleins bouleversements sociaux et la s√©gr√©gation se pratique encore dans certains √©tats. Sa famille d’accueil, irr√©prochable mais conventionnelle, le d√©calage de mentalit√© avec des lyc√©ens pr√©occup√©s par les bals et les ¬ę dating ¬Ľ, font que la jeune Fran√ßaise de dix-sept ans a du mal √† s’adapter. Un groupe d’√©tudiants qui militent pour d√©fendre les droits civiques des Noirs, font du soutien scolaire et travaillent dans les ghettos, lui r√©v√®le l’envers du d√©cor et transforme sa vision du monde et de l’Am√©rique…¬†On suit avec int√©r√™t les aventures de cette adolescente, racont√©es sobrement √† la premi√®re personne sous forme de chronique. La narratrice livre avec beaucoup de naturel ses impressions au jour le jour, non seulement sur ce pays multiethnique dont elle d√©couvre avec √©tonnement les pauvres, les marginaux, les artistes, mais aussi sur ses propres r√©actions, √©tonnements ou sentiments. Dans l’avion qui la ram√®ne √† Paris √† la fin de l’ann√©e scolaire, elle r√©alise combien cette exp√©rience l’a m√Ľrie et enrichie.