Chasseurs de monstres débutants

MARK Ian, GHIBAULT Louis

Quand un enfant de huit ans perd sa mère, son père risque de devenir trop protecteur. Mais Jules a des rêves d’aventure, devenir chasseur de monstres. Cette passion lui vient de sa mère, qui aimait les histoires de dragons. Un sorcier, maître d’apprentissage, lui apprend les règles. En particulier, il est interdit de les tuer. Or il vient d’assommer le dragon qui a dévoré tante Prudence, venue prêter son aide. Mystérieusement aussi, son père a disparu. Il a donc une rude tâche à accomplir. Il croise à mi-chemin Noémie, qui a perdu son père ; ils sont trois maintenant pour chasser les monstres, loin d’être au bout de leurs surprises.


L’astucieux mélange de personnages réels et imaginaires, de vie réelle et de monde fantastique crée de l’empathie pour Jules et son amie et de l’attrait pour le pays des monstres, le sorcier faisant le lien entre les deux univers. L’humour est à chaque page, les références aux contes aussi, avec détournements. Autre atout, le suspense. Comment chasser les monstres sans les tuer ? Jules retrouvera-t-il son père ? Qu’est devenue tante Prudence ? Les dessins en noir et blanc animent le texte et le lecteur plonge même au fond d’un gouffre avec le texte qui apparaît en blanc sur des pages noires. (A.-M. R. et J. G.)