Ceux que je suis

DORCHAMPS Olivier

Marwan Mansouri, Français d’origine marocaine, apprend le décès de son père, garagiste à Clichy. Avec  ses frères Ali et Fouad, il découvre avec surprise la volonté de leur père d’être enterré au Maroc, pays et culture dont ils se sentent tous très éloignés. Marwan, désigné par son père pour accompagner le cercueil, part pour Casablanca en compagnie de son oncle Kabic qui va lui entrouvrir l’histoire de sa famille, celle de sa grand-mère, et celle de son père exilé en France et porteur d’ un lourd secret familial.  Premier roman d’Olivier Dorchamps, jeune auteur franco-britannique, l’ouvrage aborde la quête d’identité de jeunes  d’origine étrangère, perdus entre deux cultures et « jamais à la bonne place ». Le retour de Marwan au Maroc se transforme en voyage initiatique et lui donne l’occasion de découvrir ses racines, le sens de sa vie et ce père qu’il n’avait pas toujours bien compris. L’auteur nous entraîne lentement et avec délicatesse vers la découverte du secret familial. Il évoque une famille bousculée par le déracinement mais traite également du travail de deuil ainsi que du poids des non-dits. Une écriture simple, teintée d’humour, où l’émotion affleure. Une lecture agréable et touchante. (E.M. et F.E.)