C’est la vie !

HANSEN Ron

Nathalie, biblioth√©caire sp√©cialis√©e dans le domaine am√©ricain, fuit son fianc√© en entreprenant, en car, la travers√©e des √Čtats-Unis. Pierre a pris l’avion pour la rejoindre. Les voil√† r√©unis dans un bourg du Nebraska, Seldom, de trois cent quatre-vingt-quinze habitants. Accueillis par les chaleureux autochtones, Nathalie et Pierre seront les h√©ros des r√©jouissances qui, chaque ann√©e, comm√©morent la fondation de Seldom par un Fran√ßais. Entre les Fran√ßais, la serveuse du bar et un propri√©taire de ranch se jouent des sc√®nes de s√©duction amoureuse, favoris√©es ou entrav√©es par les comparses, p√Ęles r√©pliques de Marivaux.

 

Cette pochade se veut divertissante. Gentille satire des moeurs am√©ricaines, en particulier celles des Grandes Plaines, elle n’√©mane pas d’un Fran√ßais mais d’un universitaire californien. Roman l√©ger, l√©ger, diff√©rent de Soleil de cendres (N.B. nov. 1996) qui illustrait le th√®me du pardon.