Casta Diva

MORY Christophe

En 1930, Giselle ach√®te en Normandie une grande demeure¬†: Roncenay. Cultiv√©e, ouverte, elle d√©cide d‚Äôaccueillir gratuitement des artistes inconnus, venant en couple, et demande en √©change manuscrits, brouillons, esquisses. Par un √©trange ph√©nom√®ne, l‚Äôoeuvre r√©alis√©e ainsi apportera la gloire √† son auteur, mais sa compagne subit l‚Äôirr√©sistible attrait du teneur d‚Äôharmonium. Les grands noms de la culture d√©filent¬†: Malraux, Aragon, Sartre, Dubuffet, Matisse, Dufy, Nimier‚Ķ Jusqu‚Äô√† sa mort, Giselle entretient des relations avec ses prot√©g√©s devenus c√©l√®bres, tout en g√©rant les conflits familiaux de ses trois enfants. Elle l√®gue ses inestimables collections √† l‚Äô√Čtat dont la navrante imp√©ritie aura t√īt fait de r√©duire √† n√©ant ce patrimoine et d‚Äôenlever son √Ęme √† Roncenay.

 

R√™ve et fantaisie se m√™lent √† la r√©alit√© dans ce r√©cit incertain, vif et color√©. L‚Äôauteur y met un ton l√©ger et ironique, malheureusement desservi par un fran√ßais pauvre et incorrect. Dans la derni√®re partie, il d√©nonce avec vigueur la consternante incomp√©tence des pouvoirs publics et fait le proc√®s des ‚Äúsalisseurs de m√©moire‚ÄĚ.