Burn-out

MATIńÜ Andrija

Belgrade, f√©vrier 2014. Un homme s’immole par le feu sur le parvis du Parlement serbe. Suicide, performance artistique rat√©e, acte terroriste ? Qu’est-ce qui a pouss√© Branimir Rihter, un professeur d’universit√© apparemment sans histoire, √† cette dramatique mise en sc√®ne ? Le premier degr√© et l’ironie gla√ßante du titre ne laissent aucune place au happy end dans ce roman ultra…

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je me connecte

S'inscrire | Mot de passe perdu ?

Pas encore de compte ?

Je m'abonne