Boulette (Lovesong ; 3)

CHRISTOPHER

& &

 

Boulette, « l’enveloppé » d’un groupe musical de quadras, dĂ©prime. Celle qu’il aimait – la copine de son meilleur pote – en une liaison adultĂšre sans retour, est morte. LarguĂ© par RenĂ©e avec qui il vivait, retournĂ© chez sa mĂšre, il ressasse les Ă©vĂšnements. Ses commentaires, souvent en paroles de chansons, accompagnent en voix off les sĂ©quences de son aventure sentimentale qu’il se remĂ©more dans le dĂ©sordre, sĂ©quences titrĂ©es en anglais comme autant de morceaux de musique. Paradoxalement, c’est Ă  la morgue oĂč il est thanatologue – il prĂ©pare les morts – qu’il semble s’apaiser.

Un blues sentimental, mélancolique et nombriliste, conté à rebours, dans un graphisme simple et aéré : grandes vignettes et trait large.