Bimbi

ALBERTINE

Un enfant tout seul, certains qui partagent leurs jeux ou qui se disputent, d’autres qui se font gronder, un petit garçon juché sur les épaules de son papa, deux gamines accrochées aux jupes de leurs mamans, etc.

Voici un étrange album grand format qui propose, en une succession de croquis à l’encre noire, un florilège des émotions de l’enfance, comme autant d’instants saisis sur le vif par une dessinatrice qui a le sens de la posture, du geste, de la mimique. Le trait n’est jamais caricatural, mais il accentue avec humour les décalages et les émotions dans des saynètes sans parole où s’affirme toujours la force d’un lien affectif ou l’impact de sa défaillance : des adultes démesurément grands, protecteurs ou grondeurs, des enfants arrimés à eux ; des petits groupes pour dire la complicité ou les chamailleries, le partage ou l’exclusion ; l’ univers quotidien suggéré par un objet – chaise, baignoire, jouet, télé – constitutif du mobilier de l’enfance. Chaque dessin est comme le noyau d’une histoire que le lecteur n’aura aucun mal à inventer et à colorer à son gré.