Babylon Berlin

JYSCH Anne

Le jeune Gereon Roth d√©barque dans le Berlin des ann√©es 20, o√Ļ l‚Äôattend un poste de commissaire √† la brigade des moeurs. Peu prestigieuse, cette fonction est la seule opportunit√© de fuir Cologne et une r√©putation entach√©e par un homicide involontaire. √Ä son arriv√©e, le bizuth est pris sous l‚Äôaile de ¬ę Tonton ¬Ľ, son patron, qui l‚Äôinitie √† ses m√©thodes peu orthodoxes, et lui trouve une logeuse bien affectueuse. Gereon accepte de rendre √† celle-ci le service de retrouver un ancien locataire mauvais payeur. Mais cet individu myst√©rieux, un certain Kardakov, va se r√©v√©ler avoir un lien avec une affaire bien plus importante. Une occasion de se faire remarquer du prestigieux service de la crim‚Äô‚Ķ¬†Impeccablement camp√©e dans un Berlin d‚Äô√©poque r√©aliste, cette adaptation du roman de Volker Kutscher est un excellent polar. Le sc√©nario, tr√®s travaill√© et un peu complexe, r√©v√®le √† la fois la p√®gre des cercles nocturnes et des ripoux d’alors, et le contexte social houleux de la r√©publique de Weimar. Les planches en noir et blanc, dont le ¬ę montage ¬Ľ est digne d‚Äôun film policier classique, alternent des moments sobres de grande tension et les √©tapes descriptives d‚Äôune narration fluide. Une belle r√©ussite. (A.J. et D.L.)