Avril

MERCERON Sophie

Avril vit avec son p√®re, dont le m√©tier est go√Ľteur de nourriture pour chiens. Il rapporte √† la maison les bo√ģtes qu‚Äôil a go√Ľt√©es, et en fait des sculptures. Avril, depuis que sa m√®re est partie, fait des cauchemars et a peur de tout. Notamment du loup plat qui se glisse sous la porte. Son p√®re d√©sar√ßonn√© ne sait pas l‚Äôaider, sauf quand il fait ses p√Ętes au vinaigre. Heureusement un jour Isild d√©barque et les sortira de cette impasse o√Ļ ils se sont enferm√©s tous les deux.¬†¬†Une belle pi√®ce dramatique imagin√©e par une com√©dienne et √©crivaine. Le malheur est d√©crit avec humour et cruaut√©, dans une langue inventive et chamarr√©e, enrichie d’expressions qu√©b√©coises. Avril dit sa r√©alit√© et tente de nous la faire ressentir. Les d√©tails renforcent la duret√© de ce qu‚Äôils vivent. Cette histoire sensible, pas si facile √† lire et √† comprendre, peut plaire aux adolescents et aux adultes. (A.D.)