Assassins !

DELFINO Jean-Paul

La nuit du 29 septembre 1902, √Čmile Zola et sa femme Alexandrine sont pris de malaises. Mauvaise digestion, empoisonnement ? L’auteur des Rougon-Macquart va vivre ses derni√®res heures. √Ä demi conscient, il se rem√©more ses d√©buts difficiles, ses amiti√©s et ses amours, sa rage d’√©crire et ses prises de position jusqu’√† son fameux ¬ę¬†J’accuse¬†¬Ľ lors de l’affaire Dreyfus.¬†¬†Dans ce roman bien document√© sur les personnages et les tensions de l’√©poque en ces temps d’antis√©mitisme exacerb√© par l’affaire Dreyfus, Jean-Paul Delfino (Les voyages de sable, HdN d√©cembre 2018) se pla√ģt √† faire revivre les protagonistes de ces intrigues et affrontements, √©voquant de fa√ßon tr√®s convaincante la th√®se complotiste : la mort de Zola serait un assassinat ourdi par ses ennemis politiques. Fils d’immigr√© italien, l’√©crivain serait consid√©r√© par cette frange extr√©miste comme un fauteur de troubles, obstacle au retour d’une soci√©t√© traditionnelle. En chapitres altern√©s entre le temps ralenti de la derni√®re nuit et l’activit√© f√©brile de ses opposants, le roman s’organise tr√®s lisiblement, mais n’apporte pas d’√©clairage original sur cet ultime √©pisode de la vie de Zola. (M.M. et M.Bo.)