Anton est magicien.

K√ĖNNECKE Ole

& & &  

 

Coiff√© d’un superbe turban de prestidigitateur, Anton tente de faire dispara√ģtre quelques objets : tout d’abord un arbre, mais le projet s’av√®re pr√©tentieux ; l’oiseau semble plus accessible : √† grand renfort de gesticulation, le chapeau glisse sur son nez et le moineau se volatilise. Ravi de son succ√®s, il va en faire part √† ses amis Lukas et Nina, et pourra ainsi aider Greta √† retrouver son oiseau disparu.

Tout l’univers plein d’imagination d’un jeu d’enfant dans un graphisme qui n’est pas sans rappeler les silhouettes des strips de Schultz dans les Peanuts. Avec tr√®s peu de texte, sur fond blanc ou jaune d’or, un dessin √©pur√© au charme ensoleill√©, sans d√©cor de fond, dans les d√©grad√©s de jaune √† orang√© et juste une pointe de bleut√© pour le moineau.