Amours blessantes

NANANAN Kiriko

& &  

 

Le dessin lĂ©ger est Ă©maillĂ© de cases noires. Le ton badin cache la cruautĂ© des sentiments dans vingt-trois saynĂštes qui explorent toutes les faces des amours blessĂ©es. On y trouve le parfum rĂ©veillant la nostalgie de l’ĂȘtre aimĂ©, le dĂ©calage du dĂ©sir et de l’affection, la honte de la vĂ©nalitĂ© surmontĂ©e par l’argent facile, l’ennui de la solitude et le plaisir solitaire. Sensibles, mais esclaves de leurs Ă©motions, dans un univers de tristesse, de jalousie, de soupçons et de cruautĂ©, les hĂ©roĂŻnes multiplient les expĂ©riences qui les mĂšnent au dĂ©goĂ»t d’elles-mĂȘmes.

 

Beaucoup d’Ă©motions transparaissent dans ces contes moraux d’une mangaka de talent, Ă  lire en discontinu pour ne pas saturer. La cruditĂ© du langage se voile dans la pudeur d’un trait nuancĂ© et fin, soulignant l’immense amertume d’un monde dont les repĂšres s’effacent. Et pourtant, peut-ĂȘtre un espoir dans le dernier rĂ©cit… ?