Achev√© d’imprimer

MAU Olivier, MABESOONE Rémi

&&&

 

La machine à écrire défoncée de la couverture toute en noir et blanc annonce bien la couleur : un roman noir torturé. Un jeune écrivain raté, furieux de voir ses écrits refusés par les éditeurs et échapper ainsi à la célébrité, décide de se faire assassin. Débute un mortel et sanglant road-movie qui le voit quitter Paris après avoir assassiné son grand-père, puis le conduit dans le Midi pour le ramener à la capitale en laissant derrière lui maints assassinats à l’arme blanche qui lui valent enfin la notoriété médiatique.

 

Le h√©ros malingre serait beau n‚Äôe√Ľt √©t√© son oeil gauche ferm√©. C‚Äôest un orphelin frustr√© et rageur tout en¬† tension. Dialogues, d√©coupage et graphisme sont √† son image¬†: rapides, violents, hyperexpressifs. La chute √† double d√©tente est astucieuse mais particuli√®rement noire. Un album en noir et blanc dont les images et le tempo ne s‚Äôoublient pas.