Accident

STRELISKI Sarah

Baba, grand-p√®re de Sam, d√©tient un secret familial dont il souhaite laisser une trace √©crite avant sa mort. Parmi ses petits-enfants, il a choisi Sam car ce dernier est √©crivain (traducteur du th√©√Ętre de Shakespeare) et de surcro√ģt disponible depuis le brusque d√©part de sa compagne. Cette saga de deux familles juives, li√©es par des relations professionnelles et amicales, est d’autant plus complexe qu’elle se situe pour partie pendant la seconde guerre mondiale : deux familles qui se sont affront√©es tels les Montaigu et les Capulet.

Remarqu√©e dans son premier roman (Le Pli, N.B. mai 2003), l’auteure d√©√ßoit dans ce second ouvrage. De nombreuses allusions en anglais √† l’oeuvre de Shakespeare qu’il faut savoir traduire, des phrases interminables et d√©cousues n’aident pas √† d√©m√™ler les fils embrouill√©s de cette histoire de deux familles ennemies dans laquelle mieux vaut p√©n√©trer avec lenteur, concentration et patience.

M-A.B-P. et M-H.J.