À corps perdu

TALVAT Marie, LALOUE Alex

Ars√®ne Galien, quarante ans, commissaire √† l‚Äô√©tat-major de la police parisienne, habite seul avec son chien Ripeur au bord du canal Saint-Martin. Il tra√ģne sa solitude et son manque d’int√©r√™t pour son job actuel. Autrefois membre de la Crim‚Äô, il a quitt√© ce service qui le passionnait et sa compagne, la belle Pauline, l‚Äôa abandonn√©. C‚Äô√©tait il y a dix ans. Or le fils de Pauline est enlev√© de fa√ßon violente. Ars√®ne prend part √† l‚Äôenqu√™te.¬†La journaliste Marie Talvat, tatoueuse √† ses heures, et le policier Alex Laloue sont √† nouveau associ√©s (Comme des bleus, HdN avril 2018) pour raconter la suite, quinze ans plus tard, des aventures de notre commissaire et de son ancienne amoureuse. Une enqu√™te qui se voudrait palpitante et dynamique pour retrouver le petit gar√ßon kidnapp√©‚Ķ par un r√©seau p√©dophile ? Toute l‚Äôorganisation de la police est d√©cortiqu√©e par le menu dans un r√©cit hach√©, √† deux voix, lui puis elle, proc√©d√© lassant. Un vocabulaire pauvre, truff√© de poncifs. Les bons sont bons, les mauvais sont mauvais ! Bref, on s‚Äôennuie. (A.M. et J.M.)