A comme Eiffel

TRYSTRAM Martin, COSTE Xavier

Depuis sa plus tendre enfance, Gustave n’a qu’une passion : sa cousine Alice. Élevé par sa grand-mère, loin de ses parents, il vit sevré d’amour maternel. Il ne sait pas à cet âge qu’il est ainsi préservé ; le retour de sa mère omnipotente et omniprésente va vite se révéler compliqué. Pourtant, docile, il accepte tout, y compris la femme qu’elle lui a choisie et se réfugie dans ses études puis dans son métier d’ingénieur. Bientôt c’est le succès, les premières réalisations, les premiers voyages. Sa fille qui grandit va lui permettre d’oublier la mort de sa femme partie trop tôt.   C’est sur un fond de romance qu’est contée la vie de Gustave Eiffel. Sa tour en plein Paris et les difficultés qu’il a rencontrées auparavant : New York et la statue de la liberté, le canal de Panama… Au-delà d’une biographie, c’est également une peinture de l’époque joliment croquée. Côté scénario quelques arrangements avec la réalité et quelques pages de poésie s’intègrent parfaitement au récit. Côté illustration, un dessin soigné très agréable, agrémenté d’une colorisation variée et soignée, complète le plaisir de faire la connaissance de monsieur Eiffel. (E.B. et H.T.)